Puivert         11 Aude   PDV Vendredi 18 Août 2006 à 18h40
Vue générale         Liens photos ⇒     Château de Puivert ® www.all-free-photos.com
Château de Puivert, vue aérienne par ® Ph. Dufour, Vent d'Ouest   |   Château de Puivert, capture d'écran TV du film "La Neuvième Porte"
Visite virtuelle semi-aérienne réalisée au moyen d'un mât télescopique       © Création   www.sudaltim.com
RCS 330334723 RM 660 PERPIGNAN
04 68 73 27 86     06 67 25 44 39     Accueil

Photographie panoramique semi-aérienne à 360 degrés obtenue au moyen d'un mât télescopique supportant une tourelle-photo PHOTOSCOPIC TW-7000.
Logo Auberge La Scierie, Salle de Dance, Roquefeuil, Plateau de Sault, Aude, Région Languedoc-Roussillon Logo La Peyrouse, élevage de chevaux Barbes, chambres d'hôtes, gîte et table Paysanne, Puivert, Aude, Région Languedoc-Roussillon Logo RIXANDE : les professionnels du tourisme en Haute Vallée de l'Aude, Puivert, Aude, Région Languedoc-Roussillon Logo Site de la Communauté de Communes du Chalabrais, Puivert, Aude, Région Languedoc-Roussillon Logo Les planeurs de Puivert en Quercorb, Puivert, Aude, Région Languedoc-Roussillon Logo l'Irénée, Chambres et table d'hôtes à Puivert, Aude, Région Languedoc-Roussillon Logo Gite des Marionnettes, chambres, groupes, backpacker, Puivert, Aude, Région Languedoc-Roussillon Logo Musée du Quercorb à Puivert, Aude, Région Languedoc-Roussillon Le Pamir Restaurant Pizzéria, Puivert, Aude, Région Languedoc-Roussillon
42° 55' 18? N 2° 02' 51? E (carte) Puivert Cet article est une ébauche concernant une commune de l'Aude. Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) ; pour plus d'indications, visitez le projet Communes de France. Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion. Puivert Administration Pays France Région Languedoc-Roussillon Département Aude Arrondissement Limoux Canton Chalabre Code commune 11303 Code postal 11230 Maire Mandat en cours Gaston Bauzou 2008-2014 Intercommunalité Communauté de communes du Chalabrais Démographie Population 410 hab. (1999) Densité 9,9 hab./km² Géographie Coordonnées 42° 55' 18? Nord 2° 02' 51? Est Altitudes mini. 375 m — maxi. 1087 m Superficie 41,29 km2 Voir la carte administrative Voir la carte physique Puivert , en occitan Puègverd, est une commune française, située dans le département de l'Aude et la région Languedoc-Roussillon. Ses habitants sont appelés les Puivertains. Entourés de verdure : le village, le lac et le château Sommaire [masquer] 1 Géographie 2 Armoiries 3 Histoire 4 Administration 5 Démographie 6 Lieux et monuments 7 Personnalités liées à la commune 8 Voir aussi 8.1 Articles connexes 8.2 Notes et références 8.3 Bibliographie 8.4 Liens externes Géographie[modifier] La localité est située au pied des Pyrénées en pays cathare, sur le Blau près de Mirepoix. Armoiries[modifier] Blason ville fr Puivert (Aude).svg Blasonnement de la commune : D'argent aux six mouchetures d'hermine ordonnées 3, 2 et 1. Histoire[modifier] Ancienne ville Cathare Administration[modifier] Liste des maires successifs Période Identité Étiquette Qualité mars 2001 2014 Gaston Bauzou1 PS Toutes les données ne sont pas encore connues. Démographie[modifier] Évolution démographique (Source : INSEE2) 1962 1968 1975 1982 1990 1999 645 683 551 552 467 410 Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes Lieux et monuments[modifier] Château de Puivert L'église Lac Article détaillé : Château de Puivert. Château de Puivert, ancienne forteresse cathare Lac Église Musée du Quercorb (arts, traditions, instruments de musique médiévaux) Personnalités liées à la commune[modifier] Voir aussi[modifier] Liste des communes de l'Aude Articles connexes[modifier] Châteaux cathares Liste d'églises avec piscine liturgique Notes et références[modifier] ? Site officiel de la préfecture de l'Aude - liste des maires (doc pdf) [archive] ? Puivert sur le site de l'Insee [archive] Bibliographie[modifier] P. Sylvain Astruc, Relation d'une épidémie de petite vérole qui a régné dans la commune de Puivert, arrondissement de Limoux (Aude), en 1849, Université de Montpellier, 1852 (thèse) Bruno Dusan (dir.), Églises et châteaux du midi de la France ... Notice sur les deux baronnies de Kercorbez, Puivert et Chalabre et sur les deux châteaux de ce nom, Toulouse, 1858 Gaston Maugard, « Puivert, un village du Mirepoix au XVIIIe siècle », Annales de l'Institut d'études occitanes, 4e série, n° 2, 1966, p. 192-212 Jean Rivière (Mgr), Notre-Dame de Bon-Secours de Puivert (Aude), V. Bonnafous-Thomas, Carcassonne, 1904, 113 p. Jean Tisseyre, Puivert dans son puy de verdure, Bonnafous et fils, Carcassonne, 1969, 174 p. Liens externes[modifier] Sur les autres projets Wikimedia : « Puivert », sur Wikimedia Commons (ressources multimédia) Puivert sur le site de l'Institut géographique national Musée du Quercorb Portail de l’Aude Portail de l’Aude Portail des communes de France Portail des communes de France Catégories : Commune de l'Aude Ancien chef-lieu de canton de l'Aude 42° 55' 16? N 2° 03' 20? E (carte) Château de Puivert Aller à : Navigation, rechercher château de Puivert Image illustrative de l'article Château de Puivert Château de Puivert Période ou style Château-Fort Propriétaire actuel Privé Destination actuelle Ruines Protection Classé MH (1907) Site web www.chateau-de-puivert.com/ Coordonnées 42° 55' 16? Nord 2° 03' 20? Est Pays France Région historique Languedoc-Roussillon département Aude Commune française Puivert Géolocalisation sur la carte : France (Voir situation sur carte : France) château de Puivert modifier Consultez la documentation du modèle Le château de Puivert (Puègverd en occitan) est un château dit cathare situé sur la commune de Puivert, dans le département de l'Aude. Ce bâtiment, posé sur une colline surplombant le village et son lac, culmine à une altitude de 605 mètres. Le site se trouve dans la région du Quercorb, à 60 kilomètres au Sud de Carcassonne et à 45 kilomètres à l'Est de Foix. Le château fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis le 6 juillet 19071. Sommaire [masquer] 1 Histoire du château 1.1 Le castrum primitif 1.2 Le château actuel 1.3 La pièce des musiciens 2 Description du château 2.1 L'enceinte 2.2 Le donjon 3 Notes et références 4 Voir aussi 4.1 Sources 4.1.1 Bibliographie sélective 4.1.2 Filmographie 4.2 Liens externes 5 Carte Histoire du château[modifier] Le castrum primitif[modifier] La construction daterait du XIIe siècle. Les premières mentions de l'édifice remontent à 1170 : il appartient alors à la famille de Congost, au moment de la croisade des Albigeois. Ces seigneurs pratiquaient le catharisme et étaient montrés comme des hérétiques. Ainsi, en novembre 1210, le château subit un siège de quelques jours par l'armée de Thomas Pons de Bruyère, lieutenant de Simon de Montfort et Puivert devient une possession du royaume. Un effondrement du barrage naturel retenant les eaux du lac au pied du site provoque la destruction d'une partie de la ville de Mirepoix, située à 30 km au nord, dans l'Ariège, en 1289. Le château actuel[modifier] Au début du XIVe siècle, Thomas V de Bruyères (-le-Châtel)2, baron de Chalabre, petit-fils de Pons et sa femme, Isabelle de Melun3, font reconstruire le « nouveau château », à l'est du Castèl vièlh (Vieux Château) dont les vestiges sont toujours visibles. Les armoiries d'Isabelle de Melun, fille d'un grand chambellan de France, étaient d'ailleurs toujours installées dans l'ancien édifice. La remise en forme du bâtiment lui a donné le caractère symbolique et pittoresque que l'on peut observer. Famille de Bruyères-Chalabre : D’or au lion rampant de sable, armé et lampassé de gueules, la queue fourchue, nouée et passée en sautoir (qui est de Bruyères)4 Isabelle de Melun : Parti, au premier d’or au lion rampant de sable, armé et lampassé de gueules, la queue fourchue, nouée et passée en sautoir (qui est de Bruyères) au deuxième d'azur aux neuf besants d'or et au chef du même (qui est de Melun)4 (Ce blason est gravé et donc encore visible au château de Puivert5 Cliquez sur une vignette pour l’agrandir Depuis sa vente en 1996 par la famille de Puivert, le château a servi à de nombreux tournages (La Neuvième Porte, Le Peuple migrateur, La Passion Béatrice...) grâce à son donjon très bien conservé. Panorama des montagnes, visible depuis la terrasse du donjon La pièce des musiciens[modifier] Au quatrième étage du donjon se trouve la salle des musiciens. Elle porte ce nom car huit sculptures très fines de musiciens avec leurs instruments sont représentées sur les culs-de-lampe de la pièce. En effet, une histoire indiquerait que la ville de Puivert a accueilli au XIIe siècle une célèbre rencontre de troubadours. Les instruments visibles dans la salle sont la cornemuse, la flûte, le tambourin, le rebec, le luth, la guiterne, l'orgue portatif, le psaltérion et la vièle. Le musée du Quercorb expose les reconstitutions de l'instrumentarium, un deuxième exemplaire fut reconstitué de la cornemuse (chevrette) du château de Puivert en 2010, lors de l'anniversaire de la prise du château et présenté par Nicolas Dedieu musicien du groupe OC et de la Rosa Trobadoresca, et joué au château lors du concert OC-Cathares épisode 1. Ce modèle est le seul au monde joué et exposé au grand public, des copies de cette cornemuse existent, mais la rareté du travail et sa complexité ont fait que seul le luthier qui réalisa celle du musée et celle de Nicolas Dedieu, ait pu réaliser cette prouesse, et reste le seul modèle en circulation au monde. Description du château[modifier] L'enceinte[modifier] Une des tours du château de Puivert Les fonctions du château sont guerrières, le guet et la défense, contrairement aux bâtiments construits à cette époque qui avaient plutôt des buts religieux. L'enceinte s'étend sur une longueur de 175 mètres. Le plan de celle-ci est rectangulaire, elle est percée d'archères et son fossé qui le séparait du plateau est pratiquement invisible de nos jours. L'entrée à l'intérieur de la cour se fait par une tour-porte carrée, située au centre de la courtine Est. Il subsiste 5 tours des 8 initiales : une ronde, lisse, à l'angle nord-est ; une ronde à bossage au milieu du front nord ; une tour au plan carré, avec une tourelle en encorbellement, sur le côté oriental, reliant les deux derniers étages ; les restes d'une tour ronde au sud-est ; le donjon (partie la mieux conservée du château) ; En plus de la porte centrale située sur le mur oriental, deux autres portails sont présents : un sur l'angle défendu par le donjon, c'est-à-dire l'angle nord-ouest ; un autre au sud du donjon qui permet d'accéder au vieux château ; La surface au sol (basse-cour) du site est très grande : 3 200 m2 à l'intérieur des murs ! Le donjon[modifier] Donjon du château de Puivert Chapelle du château de Puivert Partie la mieux conservée de l'édifice, de forme carrée, il mesure 15 mètres de côté et 32 mètres de haut. Il était initialement attenant du logis seigneurial. Sur la partie ouest de la tour, on peut observer des morceaux de pans de murs perpendiculaires, ainsi que des portes, donc on en a déduit que les habitations étaient accolées à cette paroi. Le donjon est composé de : deux niveaux inférieurs : partiellement souterrains, ils se trouvent sous le donjon. Le plafond est composé de berceaux brisés ; un troisième niveau : accessible par une porte couverte en arc brisé, c'est la chapelle qui s'y trouve. La salle est décorée de colonnettes, de moulures et de blasons. Le plafond est voûté d'ogives, avec des culots sculptés. Sur les murs, on trouve une piscine liturgique, ainsi que des fenêtres trilobées. un quatrième étage : une pièce voûtée d'ogives sur culots, sculptés de figurines profanes jouant des instruments de musique. Cette pièce a ainsi été nommée : « Salle des Musiciens ». Son éclairage se fait grâce à trois fenêtres semblables à celles de la chapelle. le cinquième et dernier étage : la plate-forme défensive, à l'époque bordée par un crènelage, nous permet de découvrir une vue magnifique de la région du Quercorb. Notes et références[modifier] ? Ministère de la Culture, base Mérimée, « Notice no PA00102872 [archive] » sur www.culture.gouv.fr [archive]. ? Fils de Jean Ier et d'Eustachie ? Isabelle ou Isabeau de Melun est la fille du grand chambellan de France Adam IV, seigneur de Montreuil-Bellay. Source : vieux-marcoussis.pagesperso-orange.fr [archive], Les Thomas de Bruyères. Consulté le 16 mars 2011 ? a et b {{Lien web ? {{Lien web Voir aussi[modifier] Châteaux cathares Liste des monuments historiques de l'Aude Sources[modifier] Bibliographie sélective[modifier] Bruno Dusan (dir.), Églises et châteaux du midi de la France ... Notice sur les deux baronnies de Kercorbez, Puivert et Chalabre et sur les deux châteaux de ce nom, Toulouse, 1858 Châteaux médiévaux de l'Aude : Guide du visiteur, 25 sites du pays cathare, Archéologie du Midi médiéval, revue annuelle du Centre d'archéologie médiévale du Languedoc ; supplément au tome 4, 1986. Jean Tisseyre, Le Château de Puivert, 1998 Henri-Paul Eydoux, Châteaux des pays de l'Aude, p. 202-208, dans Congrès archéologique de France. 131e session. Pays de l'Aude. 1973 - Société Française d'Archéologie, Paris, 1973 Filmographie[modifier] On retrouve ce château nommé « La Tour du Diable » dans le film La Neuvième Porte (The Ninth Gate) de Roman Polanski, et Lady Godiva tourné en 2006. Le film La Passion Béatrice de Bertrand Tavernier a été tourné au chateau de Puivert. Liens externes[modifier] Site officiel du château de Puivert Puivert sur cathares.org Sur les autres projets Wikimedia : « Château de Puivert », sur Wikimedia Commons (ressources multimédia) Carte[modifier] Carte des châteaux cathares Carte des châteaux cathares Lastours Cité de Carcassonne Puilaurens Montségur Puivert Arques Termes Villerouge- Termenès Peyrepertuse Quéribus Aguilar Toulouse Carcassonne Foix Minerve Narbonne vers Montpellier vers Perpignan Méditerranée Portail des châteaux de France Portail des châteaux de France Portail de l’Aude Portail de l’Aude Portail des Pyrénées Portail des Pyrénées Portail des monuments historiques français Portail des monuments historiques français Catégories : Monument historique classé en 1907 Château monument historique (France) Château de l'Aude Catharisme Languedoc médiéval Monument historique de l'Aude (source Wikipedia)